Georges Ibrahim Abdallah

Pour Georges Abdallah, contre l’exception française !

La France est le seul pays au monde à maintenir derrière les barreaux un combattant de la cause libanaise et palestinienne pour des faits qui remontent à l’invasion du Liban en 1982 (1). La France a été le seul pays au monde à interdire des manifestations de solidarité avec les victimes de l’agression de Gaza en juillet et août 2014. Pourquoi cette « exception française » ? Lire la suite du texte

Autres textes du comités pour la libération de Georges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *